Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carrefour : potion amère pour relancer le groupe





Le 23 Janvier 2018, par Olivier Sancerre

C'est un remède de cheval que va s'administrer Carrefour. Le groupe de distribution a dévoilé son plan de transformation jusqu'en 2022, avec un objectif : relancer l'entreprise et son activité. Cela va passer par des milliers de suppressions d'emplois.


Alexandre Bompard, le nouveau PDG de Carrefour, a eu la main lourde pour relancer le premier distributeur français. Le plan de transformation du groupe, qui cours jusqu'en 2022, prévoit ainsi la suppression de 2 400 emplois ; la direction assure qu'il n'y aura aucun départ contraint : il s'agit d'un plan de départs volontaires. Le gros de la coupe claire touchera en particulier les salariés du siège du groupe : le projet de QG de l'entreprise prévu en Essonne est ainsi annulé, tandis que le siège corporate de Boulogne va purement et simplement fermer.

Ça n'est pas tout. Le groupe Dia, passé sous le giron de Carrefour, va lui aussi faire les frais de cette restructuration de grande ampleur. Alexandre Bompard a annoncé un plan de sauvegarde de l'emploi qui concernera 2 100 salariés de ce réseau, avec 273 magasins qui « sortiront » du périmètre du groupe en raison de leur inadaptation à leur zone de chalandise. Le patron de Carrefour a indiqué durant la présentation du plan : « On a l’ambition d’avoir au moins la moitié des collaborateurs concernés à qui nous pouvons faire des offres attractives de reclassement ». Ce dernier a ajouté la cession de 500 millions d'euros d'actifs non stratégiques ainsi que la réduction de la taille de certaines hypermarchés.

Parmi les investissements inscrits dans ce plan de transformation, Carrefour va ouvrir 2 000 magasins de proximité d'ici cinq ans. Et puis il y a aussi la relance dans le numérique, pour lequel le groupe va mettre 2,8 milliards d'euros sur la table sur les cinq prochaines années. Le groupe veut atteindre 5 milliards d'euros de chiffres d'affaires dans le commerce alimentaire en ligne à l'horizon 2022.



Tags : carrefour

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook