Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Catalogne : une crise indépendantiste évaluée à un milliard d'euros





Le 1 Janvier 2018, par

La crise en Catalogne a représenté un milliard d'euros, selon le décompte du ministre espagnol de l'Économie. Au dernier trimestre de 2017, les événements qui ont secoué la province ont pesé lourd dans sa croissance économique.


Et la facture totale pourrait aller au-delà de ce milliard d'euros, prévient le ministre Luis de Guindos. La Catalogne représente 19% du produit intérieur brut de l'Espagne, et le moindre soubresaut politique ou économique a des répercussions pour l'ensemble de l'activité du pays. La crise indépendantiste a changé le statut de la province, selon ce ministre : de moteur économique de l'Espagne, la Catalogne serait devenue aujourd'hui un « fardeau ».

Une incertitude économique que Luis de Guindos attribue aux décisions du précédent gouvernement régional de la province. Avant les élections du 21 décembre décidée par les autorités de Madrid, le gouvernement emmené par les partis séparatistes de Catalogne a voté des mesures de « déconnexions » avec l'Espagne. Une politique indépendantiste qui « a des coûts », a rappelé le ministre de l'Économie. Le problème reste entier après les élections, qui ont de nouveau porté au pouvoir les partis séparatistes…

L'Espagne devrait néanmoins afficher un taux de croissance de 2,4% pour 2018. Toutefois, les problèmes politiques ne se limitent pas à la Catalogne, puisque le gouvernement minoritaire de Mariano Rajoy doit encore faire passer son projet de budget pour l'année prochaine ; or, le texte est actuellement suspendu à la décision d'un parti nationaliste basque qui se refusent à le voter tant que Madrid n'aura pas desserré l'étau autour de la Catalogne.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Espagne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook