Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Cette année, Huawei a écoulé plus de 200 millions de smartphones





Le 27 Décembre 2018, par François Lapierre

Huawei est en passe de réussir son pari. Le groupe chinois a livré plus de 200 millions de smartphone en 2018 à travers le monde, avec une croissance des ventes en forte progression.


Si Samsung demeure le numéro un mondial des smartphones, Huawei devrait prendre la deuxième place du classement, ravissant ainsi la position de dauphin qu’occupait Apple depuis plusieurs années. Huawei a franchi le seuil des 200 millions d’appareils mobiles livrés en 2018, une progression significative puisque le constructeur affichait 153 millions de smartphones écoulés l’an dernier. Huawei pèse près de 15% du marché, selon les analystes d’IDC.

Huawei profite de l’engouement autour de plusieurs de ses produits haut de gamme, comme les P20 Pro et Mate 20 Pro, qui concentrent beaucoup de technologies à des prix souvent moins élevés que chez la concurrence. L’entreprise s’appuie également sur les performances de vente de sa marque satellite, Honor. L’investissement marketing fait le reste : Huawei dépense en effet beaucoup en partenariats et en publicité pour faire la promotion de ses produits.

Si Huawei a l’ambition de devenir numéro un mondial, le groupe a toutefois un gros caillou dans sa chaussure. Le marché américain lui résiste toujours, en raison de la méfiance des autorités du pays pour les équipements réseau de la société. Le matériel réseau de Huawei pourraient en effet servir à des opérations d’espionnage. Washington a d’ailleurs demandé à ses alliés de ne pas acquérir d’équipements pour la mise en place de leurs réseaux 5G, avec un certain succès : l’Australie et le Japon ont ainsi décidé de s’en passer.



Tags : huawei

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook