Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Changement de tête à EDF





Le 16 Octobre 2014, par

Il ne manque plus que le blanc-seing de l'Élysée : c'est Jean-Bernard Lévy, le patron de Thalès, qui devrait en toute logique prendre la tête d'EDF en lieu et place d'Henri Proglio.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Ce changement de tête stratégique au sein d'une entreprise aussi importante pour la France et ses capacités énergétiques ne peut provenir que d'un choix au plus haut sommet. François Hollande est donc à la manœuvre dans ce dossier sensible, et il a fait son choix : exit donc Henri Proglio, dont la tête était mise à prix depuis le mois de septembre. Des noms pressentis pour remplacer le PDG d'EDF, c'est celui de Jean-Bernard Lévy qui est donc sorti du chapeau.

L'ex patron de PSA Peugeot Citroën, Philippe Varin, mais aussi Martin Vial, l'ex PDG d'Europe Assistance, avaient été pressentis pour ce poste. Finalement, c'est le patron de Thalès que l'Élysée a préféré. Deux ans après son arrivée au poste, il est considéré comme le « sauveur » de cette entreprise. Est-ce à dire qu'il faut aussi sauver EDF ?

L'État doit encore nommer les douze administrateurs indépendants ainsi que les représentants de l'État qui siègeront au conseil d'administration de l'électricien. L'État, qui détient 84,5% du capital d'EDF, a toute possibilité d'agir à sa guise et ses nominations ne sont que de pure forme puisqu'elles doivent être avalisées par le président de la République.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : edf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook