Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Chômage en mars : toujours aussi grave, mais stable





Le 25 Avril 2014, par

La statistique était attendue, voire crainte alors que le gouvernement de Manuel Valls est en place depuis quelques jours. Le nouveau premier Ministre gagne un peu de temps, le taux de chômage en mars reste stable.


Pôle Emploi a dévoilé un taux de chômage pour le mois de mars qui reste quasiment stable par-rapport à février. Dans les faits, ce sont 1 600 nouveaux chômeurs qui se sont inscrits le mois dernier dans la catégorie A (aucune activité exercée). Cette relative stabilité est loin d'être une victoire évidemment, puisque le nombre de chômeurs, record en février, reste donc un record en mars : les effectifs de sans emploi sont de 3,34 millions, précise le ministère du Travail.
 
Le chiffre ne brille pas non plus si on y inclut les chômeurs des catégories B et C; auquel cas, ce sont 11 700 nouveaux inscrits qu'il faut comptabiliser, soit 0,2% de chômeurs en plus ou encore 4,94 millions de personnes en métropole. François Rebsamen, le ministre en charge du dossier, déclare que « cette stabilisation est conforme à la tendance de fond observée depuis octobre 2013 ».
 
Les chômeurs de moins de 25 ans ont vu un léger reflux, avec -0,8% sur le mois de mars (-2,6% sur les douze derniers mois). Les effets des différentes mesures mises en place par les pouvoirs publics, notamment les contrats de génération et les emplois d'avenir, portent leurs fruits. En revanche, les seniors sont les laissés pour compte de la lutte contre le chômage, avec une hausse de 1% au mois dernier, ou encore 11,8% sur un an. Les chômeurs de longue durée (inscrits depuis plus d'un an) souffrent également avec une hausse de 10,6% sur un an, mais quasi-stable en mars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chômage, emploi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook