Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Cigarette électronique : la fin de l’eldorado





Le 30 Mars 2015, par

Après avoir représenté l’eldorado des commerçants trop heureux de surfer sur l’incroyable succès des cigarettes électroniques, l’heure est désormais à la soupe à la grimace. Le marché a en effet fortement chuté au dernier trimestre, signe que le secteur est désormais mature.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
En 2010, le marché de la cigarette électronique représentait 4 millions d’euros. Trois ans plus tard, il générait 275 millions : à la lumière de ces chiffres, on comprend mieux l’éclosion façon champignon des boutiques de vapotage ! Celles-ci ont profité de l’engouement des Français pour ces petites machines à vapeur simples à utiliser et soumises à une législation beaucoup plus souple que les cigarettes traditionnelles.

Mais voilà, tout a une fin, et le marché est désormais entré en mode « plateau ». Le chiffre d’affaires du secteur a baissé de 30% au dernier trimestre, et sur les 2 500 magasins de vapotage qui ont essaimé partout sur le territoire, 500 pourraient bien disparaître dès cette année.

Si 10 millions de Français ont pu tester la cigarette électronique, ce sont finalement 1,5 million qui ont poursuivi l’expérience. Ceux là sont certes consommateurs de recharges liquides, mais question matériel, ils sont déjà tout équipés et ne vont donc pas investir dans de nouvelles cigarettes électroniques, à moins d’un renouvellement pour cause de bris.

Sans oublier la législation qui va restreindre l’usage de l’e-cig dans les lieux publics ou au bureau.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook