Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Combien va coûter l'embargo russe ?





Le 4 Septembre 2014, par Olivier Sancerre

L'embargo mis en place par la Russie sur les produits agricoles de l'Union européenne, suite aux sanctions décidées contre le pays par les États membres et les États-Unis dans le dossier ukrainien, aura un coût non négligeable.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le 7 août dernier, Vladimir Poutine et son gouvernement décidaient d'un embargo sur les produits alimentaires de l'Union européenne. La France est visée comme le reste des pays de l'UE, même si la filière du vin est épargnée. La Commission européenne a chiffré le coût de cet embargo : on parle de 5 milliards d'euros par an, dont 600 millions à un milliard pour l'Hexagone.
 
Le secteur agricole européen, déjà en difficulté depuis de nombreuses années, va donc tout particulièrement souffrir de cet embargo. Pour soutenir ce domaine d'activité, l'UE va donc développer des fonds supplémentaires; une enveloppe de 420 millions d'euros, inscrite dans le cadre de la Politique agricole commune, a déjà été débloquée. 125 millions d'euros seront d'ores et déjà disponibles pour 2014.
 
Si la somme paraît importante, elle ne représente toutefois que 2,5% des pertes selon la Commission européenne. Les agriculteurs qui souffrent de l'embargo ne sont donc pas rassurés pour autant.
 
Les sanctions décidées contre la Russie ont déjà coûté à la France la livraison d'un navire de guerre Mistral, en attendant que la situation s'améliore, ce qui ne semble pas être à l'ordre du jour.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook