Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Comme prévu, pas de coup de pouce pour le Smic





Le 19 Décembre 2016, par Olivier Sancerre

C’était prévu et c’est maintenant confirmé : le gouvernement ne donnera pas de coup de pouce au Smic à partir du 1er janvier. Myriam El Khomri, ministre du Travail, se contente de la hausse mécanique.


À compter du 1er janvier, le Smic augmentera donc de 0,93%. Le salaire mensuel brut mensuel passera à 1 480,27 euros, ce qui représentera sur le compte en banque 1 153 euros. Le Smic horaire s’établira à 9,76 euros bruts, contre 9,67 euros en 2016. Ce n’est pas ce qu’attendaient les syndicats CGT et FO, qui militent pour une revalorisation d’ampleur. Ce ne sera pas le cas en 2017, comme les trois années précédentes d’ailleurs.

Cela fait en effet quatre ans que le gouvernement n’a accordé aucun coup de pouce au Smic, qui a augmenté de 56 euros depuis 2012 et le début du quinquennat de François Hollande. Myriam El Khomri a expliqué devant les partenaires sociaux que malgré des signaux « vraiment encourageants », les perspectives restent soumises à de « nombreux aléas » comme la volatilité des taux de change, des taux d’intérêt et du prix du pétrole.

Le gouvernement estime que ce fameux « coup de pouce » n’est pas la meilleure solution pour l’amélioration du pouvoir d’achat. L’exécutif préfère miser sur la baisse de la fiscalité ainsi que sur la prime d’activité pour l’emploi pour améliorer le quotidien des salariés. C’est pourquoi ces derniers devront se contenter de la hausse mécanique l’année prochaine.



Tags : smic

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook