Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Contrefaçon : un manque à gagner de 60 milliards d'euros chaque année en Europe





Le 6 Juin 2018, par

L'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle tire la sonnette d'alarme : à l'occasion de la journée de lutte anti-contrefaçon, l'EUIPO a publié de nouveaux chiffres inquiétants qui touchent plusieurs secteurs de l'industrie en Europe.


La contrefaçon pèse sur les économies européennes. L'EUIPO a chiffré ce manque à gagner : il représente chaque année 60 milliards d'euros pour l'ensemble des 13 secteurs les plus frappés par ce marché souterrain (chaussures, jouets, habillement, accessoires en tout genre, etc.). Le nombre d'emplois perdus à cause des produits contrefaits est considérable : 435 000 en Europe. Pour ce qui concerne la France, la perte est estimée à 6,8 milliards d'euros, soit 5,8% des ventes dans les secteurs touchés par la contrefaçon. C'est le Royaume-Uni qui souffre le plus de la contrefaçon, avec un manque à gagner estimé à 9,2 milliards d'euros.

L'Italie et l'Allemagne paie également un lourd tribut avec des pertes de respectivement 8,6 et 8,3 milliards. Une étude de l'Union des fabricants (Unifab) montre que 37% des Français interrogés ont acquis un produit contrefait sans l'avoir su au moment de l'achat. Les jeunes sont particulièrement touchés par la contrefaçon, puisque 43% des 15 - 18 ans ont fait l'achat d'un produit contrefait sans le savoir : ces derniers ont en effet l'habitude de commander sur internet, considéré par les fabricants comme le nouveau « canal de distribution de la contrefaçon ».

Autre enseignement qui interroge les pratiques commerciales déficientes des constructeurs dépositaires des marques : si 78% des personnes interrogées estiment qu'il est dangereux d'acheter des produits contrefaits, ils sont trois quarts à penser qu'il est facile de se procurer ces contrefaçons. Sous entendu : plus facile que les produits originaux ? La contrefaçon représente pourtant un danger, que ce soit pour l'économie, la propriété intellectuelle, ou même la santé.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : contrefaçon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook