Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Coupe du monde 2014 : les paris sportifs au beau fixe





Le 28 Mai 2014, par Olivier Sancerre

Les grands gagnants de la coupe du monde de football sont déjà connus. Et il ne s'agit pas d'une équipe en particulier ! Les opérateurs de paris sportifs se frottent en effet les mains : les parieurs devraient être nombreux à se lancer en espérant toucher le gros lot.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Rien que pour la France, les paris sportifs devraient s'élever à 200 millions d'euros ! La seule PMU, qui détient Winamax, pourrait générer avec l'événement un jackpot de 100 millions d'euros. Dans l'Hexagone, onze opérateurs de paris ont obtenu l'agrément officiel qui permettra aux joueurs de miser sans risque d'arnaque, et en toute connaissance de cause.
 
La Française des Jeux pourrait elle représenter l'autre 100 millions d'euros attendus, en particulier via son site web Parionsweb ou tout simplement au travers de ses détaillants physiques. Histoire de profiter à fond de l'occasion (en or), l'entreprise proposera plus de 3 000 paris en ligne, plus de 500 à 600 dans les bars. La FdJ a une solide expérience dans le domaine, puisqu'elle a commencé à organiser des paris sportifs dès 2002.
 
La coupe du monde du Brésil signera sans doute un nouveau record en la matière. Pour l'Euro 2012, les parieurs s'étaient contentés de seulement 30,8 millions d'euros de mises — les choses ont un peu changé en deux ans, les plateformes en ligne étant désormais bien plus stables et rentrées dans les moeurs.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook