Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Croissance 2020 : la Corée du Sud championne de l’OCDE





Le 12 Août 2020, par Paolo Garoscio

L’année 2020 s’annonce comme la pire année économique depuis des décennies, à cause de la crise sanitaire et du confinement des populations qui en a découlé. Toutefois, l’impact de la crise de la Covid-19 n’est pas le même partout et, selon les dernières données de l’OCDE, la Corée du Sud serait le pays qui s’en sortira le mieux parmi ses membres.


L’OCDE revoit à la hausse la croissance en Corée du Sud pour 2020

Pixabay/jorono
Pixabay/jorono
Alors que le pays, au début de la crise de la Covid-19, a dû faire face à des clusters géants et un risque de perte de contrôle sur les contaminations, les campagnes massives de test organisées très rapidement, couplées à des confinements partiels de population, auront permis à la Corée du Sud de s’en sortir haut la main. Au point que l’OCDE, dans ses prévisions économiques pour le pays publiées mardi 11 août 2020, a relevé son estimation de croissance.

Le pays n’aura pas de croissance positive, mais la baisse sera un peu moins importante que prévue. La publication de l’OCDE relève en effet de -1,2% à -0,8% l’estimation de croissance pour le pays asiatique sur l’ensemble de l’année 2020. Pour 2021, l’OCDE s’attend à une croissance positive de 3,1% pour le pays. Sauf en cas de deuxième vague pandémique qui ferait chuter la croissance en 2020 à -2% et la croissance en 2021 à seulement 1,4%.

Meilleure prévision de l’OCDE

Les prévisions de croissance relevées pour la Corée du Sud lui permettent de prétendre sans concurrence possible à la meilleure performance des 37 pays membres de l’OCDE. Avec un chute de PIB de 0,8%, si elle se confirme, la Corée du Sud fera bien mieux que la Turquie et le Japon, classés respectivement 2e et 3e avec une baisse de PIB de 4,8% et 6,6%.

Le gouvernement français s’attend, de son côté, à une chute du PIB de près de 11%, données compatibles avec les prévisions de l’Insee, de la Banque de France ou encore de l’Union européenne.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook