Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Disney prépare sa riposte à Netflix





Le 9 Août 2018, par

Disney prépare le terrain à son futur service de streaming, qui doit concurrencer Netflix ainsi que les autres propositions du marché. Cette nouvelle plateforme devrait être lancée d'ici la fin de l'année 2019.


Bob Iger, le président du groupe Disney, a tracé les grandes lignes de la future offre de streaming de l'entreprise de divertissement. Le pari est ambitieux, puisqu'il s'agit d'aller se frotter au géant Netflix, qui compte plus de 125 millions d'abonnés à travers le monde. Pour s'imposer sur ce marché très convoité (Amazon et Apple investissent des milliards de dollars), Disney va mettre en place non pas une offre, mais trois. La première et la plus importante, c'est la plateforme destinée aux enfants et aux familles.

On y trouvera les classiques de Disney, dessins animés comme films, ainsi que les métrages produits par Pixar et Marvel, qui appartiennent au groupe. Il y a là de quoi remplir un catalogue déjà conséquent, mais ce n'est pas tout. Disney est aussi propriétaire de la franchise Indiana Jones, et de l'univers Star Wars — seul hic, les droits de diffusion des films sortis avant 2019 sont partagés avec le groupe Turner, propriétaire de l'opérateur américain AT&T, que Disney courtise pour les récupérer. Pour le moment, les négociations se poursuivent.

Disney va également ajouter les licences détenues par Fox, pour lequel Bob Iger a signé un chèque de 71 milliards de dollars… Plusieurs super-héros (X-Men, les 4 Fantastiques…) vont donc rejoindre ce nouveau service. Cette acquisition va également permettre de muscler le catalogue du service Hulu, plutôt destiné aux adolescents et aux adultes. Enfin, la plateforme de streaming orientée sports, ESPN+, est en place et les premiers résultats sont jugés « encourageants ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Disney

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook