Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Disney rehausse son offre sur la 21st Century Fox





Le 20 Juin 2018, par

Le groupe Disney emportera-t-il la 21st Century Fox ? Le feuilleton capitalistique se poursuit avec un nouvel épisode de la saga : le prétendant met 71,3 milliards de dollars sur la table.


L'offre de Walt Disney sur le groupe de médias et de divertissement 21st Century Fox a été relevée à 71,3 milliards de dollars. L'opération comprend désormais la moitié en actions, l'autre moitié en numéraires. Cette nouvelle offre intervient après la proposition de Comcast : la semaine dernière, le câble-opérateur proposait de verser 65 milliards de dollars pour emporter la mise, uniquement en numéraire.

L'offre de Disney valorise l'action de la 21st Century Fox à hauteur de 38 $ pièce, soit 71,3 milliards (c'est 3 $ de plus que la proposition de Comcast). Avec un volet cash facultatif, la somme atteint même 85,1 milliards, qui comprend la reprise de la dette du groupe. La précédente proposition de Disney était moins importante de 10 $ par action. La Fox avait accepté cette offre en décembre dernier, avant que Comcast ne s'intéresse au dossier. Autant dire que Disney tient véritablement à acquérir la Fox et ses multiples franchises.

Ensemble, les deux groupes possèderont le catalogue de marques et de licences parmi les plus importantes et les plus fructueuses au monde. Il y a également dans le lot des chaînes de télévision, des studios de cinéma qui permettront d'améliorer la diffusion des contenus et d'en produire. À l'heure où Netflix et les grandes entreprises de la Silicon Vally investissent sur ce marché, l'heure est à la consolidation chez les géants traditionnels du secteur du divertissement.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : disney

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook