Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

E.Leclerc va lancer son système de paiement mobile en 2014





Le 13 Décembre 2013, par

L’enseigne de distribution améliore les services numériques en proposant une nouvelle application permettant de remplacer la carte de crédit lors du paiement en caisse. Une nouveauté qu’elle n’est pas la première à vouloir déployer, Auchan s’y étant attaquée depuis quelques mois, et qui devrait permettre de faciliter les paiements.


Actuellement, ce service est en phase de test dans quatre supermarchés du groupe E.Leclerc, plus précisément à Toulouse et en Moselle. Mais l’enseigne compte rapidement déployer cette nouvelle solution de paiement dans toutes ses grandes surfaces ainsi que sur internet. Le groupe prévoit ainsi un déploiement généralisé pendant le premier semestre 2014.

Pour bénéficier de ce service, les clients devront disposer d’un smartphone et de l’application liée à ce nouveau service et baptisée Paiement Flash. Elle est déjà disponible en téléchargement pour les téléphones basés sur l’OS de Google, Android, et sur celui d’Apple, IOS.

Cette application permet, après enregistrement, de rentrer les coordonnées d’une ou plusieurs cartes de crédit qui pourront par la suite être utilisées pour le paiement. Un système sécurisé puisque l’application a été développée par la Banque Edel, filiale du groupe E.Leclerc, et la société Mobey SA.

Une fois leurs courses réalisées et arrivés en caisse, les clients désirant utiliser ce système de paiement sans carte bancaire devront le signaler. Un QRCode leur sera alors donné. Le scan de ce QRCode et une validation seront alors nécessaires et suffisants pour effectuer le paiement, et ce que ce soit en caisse ou sur les sites de vente du groupe E.Leclerc.

L’initiative d’E.Leclerc, qui devrait arriver dans l’ensemble des magasins durant la première moitié de 2014, devrait permettre de développer un peu plus l’utilisations des systèmes de paiement par mobile qui ont des difficultés à décoller en France, notamment à cause de la méfiance qu’ont les Français envers ce type de services.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook