Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

EDF : arrêt de cinq réacteurs nucléaires





Le 18 Octobre 2016, par

EDF entend bien maintenir sa production d'électricité pour cette année, en dépit de l'arrêt de cinq centrales nucléaires. Une exigence dictée par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour procéder à des vérifications.


Dans le détail, ces cinq réacteurs sont ceux de Civaux, Fessenheim, Gravelines et au Tricastin, où le nombre de réacteurs à arrêter peut aller jusqu'à deux. L'Autorité de sûreté nucléaire demande l'arrêt dans les trois mois. L'ASN avait repéré dans une cuve de l'EPR de Flamanville une anomalie : des zones de concentration de carbone plus importantes que prévue.

En cause, des générateurs de vapeur qui provoquent ces zones, dont l'impact est susceptible de modifier des propriétés mécaniques. L'Autorité veut enquêter au sein de ces réacteurs, afin de voir si ces fameuses zones y sont aussi présentes. Une affaire de sécurité nucléaire donc, et bien évidemment EDF va se plier à ces demandes.

Mais malgré cet arrêt momentané de l'activité dans plusieurs de ses centrales, l'électricien l'assure : les objectifs de production d'électricité provenant de la filiale nucléaire seront tenus pour cette année. Et aussi pour 2017, indique-t-on. Pas d'inquiétude à avoir donc, même si la période tombe mal : l'hiver, la consommation électrique est évidemment plus importante.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : edf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook