Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Électricité : les factures des fournisseurs alternatifs vont-elles augmenter ?





Le 24 Janvier 2022, par La rédaction

Les factures d'électricité vont-elles flamber davantage cette année ? Le gouvernement a mis en place le « bouclier tarifaire » qui vise à plafonner la hausse à 4%, mais les fournisseurs alternatifs vont devoir jouer le jeu.


Limiter la hausse

Sans l'intervention de l'État, les factures d'électricité auraient dû augmenter de près de 45% au 1er février. Mais le gouvernement a pris les devants : en septembre dernier, Jean Castex annonçait en effet la mise en place d'un « bouclier tarifaire » pour limiter la hausse des factures de 4%. Plusieurs mesures ont été mises en œuvre, et en janvier, l'exécutif annonçait qu'EDF allait ouvrir en grand les vannes de son électricité nucléaire bon marché aux fournisseurs alternatifs.

Ces fournisseurs peuvent désormais acheter davantage d'électricité auprès d'EDF. Ils sont maintenant attendus au tournant par les consommateurs (qui sont 30% à se fournir chez eux) : les factures vont-elles continuer à augmenter malgré tout ? La filière promet que ce sera répercuté. Les contrats prévoient, en général, que les prix suivent automatiquement les variations du marché, comme l'a rappelé Naima Idir, présidente de l'Association nationale des opérateurs détaillants en énergie (Anode) à BFM Business.

Le gouvernement surveille

« Les fournisseurs, qui ne répercuteront pas, auront des offres moins compétitives, donc les clients changeront », ajoute-t-elle. Pour les consommateurs qui souhaitent changer de fournisseur, la procédure est assez simple. Par ailleurs, le gouvernement a annoncé qu'il surveillerait les factures…

« Nous nous assurerons que les fournisseurs répercutent bien l'intégralité de la baisse des prix sur le consommateur final », a expliqué Bruno Le Maire sur Public Sénat. Pas question pour les fournisseurs de « s'en mettre plein les poches », a assuré le ministre de l'Économie. Dans les faits, il faut plutôt s'attendre à un plafonnement plutôt qu'à une baisse franche de la facture.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook