Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Elon Musk renonce finalement à l'achat de Twitter





Le 9 Juillet 2022, par Olivier Sancerre

Elon Musk fait machine arrière. Après s'être lancé dans l'acquisition de Twitter, l'homme d'affaires y renonce finalement. Mais il lui sera difficile d'échapper aux poursuites judiciaires.


Elon Musk se retire

Nouveau coup de théâtre, un de plus, dans la saga de l'acquisition par Elon Musk de Twitter. Le directeur général de Tesla, qui proposait 44 milliards de dollars pour acheter le réseau social, abandonne l'affaire. Dans une lettre publiée par la SEC (Securities and Exchange Commission, le régulateur des marchés financiers américains), les avocats d'Elon Musk déplorent le manque de respect des obligations contractuelles de l'entreprise.

Au cœur du problème entre Elon Musk et Twitter : le nombre de faux comptes. Le réseau social affirme que le chiffre est inférieur à 5%. Le milliardaire estime lui qu'ils sont beaucoup plus nombreux. Il estime donc que l'entreprise ment à dessein pour gonfler sa valeur. « Twitter n’a pas respecté de multiples clauses de l’accord et semble avoir donné des informations fausses et trompeuses sur lesquelles M. Musk s’est basé pour s’engager dans l’accord d’acquisition », selon le courrier.

Faux comptes

Le projet d'acquisition avait été proposé par Elon Musk mi-avril, mais très vite les accusations de mensonge entourant les faux comptes ont mis du plomb dans l'aile de toute l'opération. Début juin, la direction de la société acceptait de donner l'accès à ses données, afin que les équipes d'Elon Musk puissent vérifier par elles mêmes les chiffres. Toute cette opération aurait en fait été organisée pour baisser le prix d'achat de l'entreprise.

Du côté du conseil d'administration de Twitter, on affirme vouloir aller jusqu'au bout de la procédure, quitte à se rendre devant les tribunaux. L'entreprise et Elon Musk voient probablement s'ouvrir une longue période en justice, à moins que ce dernier accepte de verser l'indemnité d'un milliard de dollars en cas de rupture.



Tags : twitter

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook