Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En Europe, les banques championnes de l’optimisation fiscale





Le 28 Mars 2017, par

Les banques européennes n’ont pas cessé leurs pratiques d’optimisation fiscale… L’organisation non gouvernementale Oxfam a calculé qu’en 2015, le quart des bénéfices des vingt plus importants établissements bancaires européens a été déclaré dans des paradis fiscaux.


Les banques installées sur le territoire européen ont obligation de rendre public leurs résultats et les détails dans les pays où elles opèrent. Les vingt banques épinglées par l’ONG britannique ont déclaré 25 milliards d’euros de bénéfices dans des États qui ne représentent que 12% de leur chiffre d’affaires.

Oxfam indique que ces établissements emploient dans ces pays 7% de leurs effectifs. Ce sont soit des employés quatre fois plus productifs qu’ailleurs… soit la mise en œuvre de techniques d’optimisation fiscale, voire d’évitement fiscal tout simplement. En passer par des paradis fiscaux permet d’éviter de payer de l’impôt dans les pays où l’activité de ces entreprises est réelle.

C’est le cas par exemple pour le Luxembourg, où ces vingt banques ont déclaré 4,9 milliards de bénéfices… c’est plus que la somme des bénéfices en Allemagne, Royaume-Uni et Suède ! Une situation qui n’est peut-être pas juridiquement interdite, mais elle est moralement répréhensible. Ce d’autant que ces banques ont bénéficié de plans de soutien durant la crise financière… La Commission européenne est d’ailleurs partie en guerre contre ces sociétés qui pratiquent l’optimisation fiscale à outrance.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : banques

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook