Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

En achetant Whole Foods, Amazon devient un géant de l'épicerie





Le 16 Juin 2017, par

Amazon a procédé ce vendredi 16 juin à la plus importante transaction de son histoire, qui pourrait même complètement bouleverser la distribution de ses produits... et bousculer sérieusement tout un secteur d'activité.


En signant un chèque de 13,7 milliards de dollars, Jeff Bezos le fondateur et patron d'Amazon acquiert les magasins Whole Foods. Ce réseau de distribution plutôt haut de gamme vend de l'épicerie en majorité issue de l'agriculture bio et organique. La chaîne, qui emploie 91 000 personnes, compte plus de 430 supermarchés répartis entre les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni.

 

Amazon va laisser libre cours à Whole Foods pour croître à sa guise. Le PDG du groupe, John Mackey, reste d'ailleurs à son poste. Mais à terme, il est plus que probable qu'Amazon compte exploiter ce réseau de distribution physique pour y écouler ses produits. Ne serait-ce que pour proposer à ses clients de venir retirer leurs commandes passées en ligne. Le mastodonte du commerce électronique a déjà commencé à s'implanter dans le secteur de la distribution, avec la construction de librairies et d'épiceries. Mais rien de semblable à l'implantation de Whole Foods.

 

Amazon lorgne également de plus en plus sur le marché de l'alimentation et des produits frais. L'entreprise vend de ce type de produits sur son site, mais leur nature même empêche le groupe d'aller plus loin que des paquets de thé ou des bouteilles d'eau. Whole Foods va lui permettre de faire un pas de géant dans ce secteur.



Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook