Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Environnement : une prime auto pour les ménages modestes





Le 6 Juillet 2017, par

Une « révolution ». C’est ce à quoi appelle Nicolas Hulot, qui a dévoilé ce jeudi 6 juillet les grandes lignes de son Plan climat.


Le ministre de la Transition écologique s’est fixé un objectif ambitieux : faire en sorte que d’ici 2040, plus aucun véhicule essence ou diesel ne soit vendu en France. Il convient que ce sera difficile pour les constructeurs, mais il estime aussi que les conditions sont réunies pour parvenir à cet objectif. Afin de mettre le pied à l’étrier, Nicolas Hulot a annoncé la mise en place d’une prime destinée aux ménages modestes pour les aider à remplacer leurs véhicules les plus polluants : diesel avant 1997, ou essence avant 2001.

 

Le montant de la prime n’a pas été annoncé. Le ministre a aussi décliné d’autres mesures de compensation, comme l’augmentation du chèque énergie, ou pour remplacer les chaudières au fioul. Plus globalement, il s’agit de faire de la France, à l’horizon 2050, un pays « neutre » en carbone, c’est à dire qu’il compense intégralement les gaz à effet de serre produits par l’activité humaine. Là aussi, c’est ambitieux puisque les précédents engagements de la France étaient de diviser par quatre les émissions entre 1990 et 2050.

 

Le logement sera mis à contribution, notamment pour isoler les 7 millions d’habitations qui posent problème. Des « passoires thermiques » qui devront disparaître dans les dix ans. En revanche, Nicolas Hulot n’a rien dit concernant l’énergie nucléaire et la réduction du parc. Ce plan a été présenté non pas comme une fin en soi, mais comme une « colonne vertébrale ».

 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Climat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook