Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Éolien : des soupçons de prises illégales d'intérêt





Le 4 Juillet 2014, par

La transition énergétique vers les énergies renouvelables est en marche, et elle passe en partie par l’éolien. Malheureusement, il semble que des affaires de prises illégales d’intérêt entachent la construction de parcs éoliens en France.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L’affaire révélée par le Figaro jette une lumière crue sur les pratiques d’élus locaux qui eux aussi, veulent profiter de l’engouement pour cette énergie durable… mais de manière illégale. Le Service Central de Prévention de la Corruption (SCPC) pointe ainsi du doigt les prises illégales d’intérêts qui se déroulent durant les attributions des parcs éoliens aux groupes qui déposent des demandes. Le SCPC ne saurait être plus clair : « Le développement de l'activité éolienne semble s'accompagner de nombreux cas de prise illégale d'intérêts impliquant des élus locaux ».
 
La prise illégale d’intérêt la plus commune est l’incitation faite aux groupes par les élus d’installer leurs éoliennes sur des terrains leur appartenant… touchant ainsi les revenus afférents. Cela peut représenter des loyers de plus de 100 000 euros par an : on comprend que ce soit dans l’intérêt de certains de pousser les entreprises à s’installer ici plutôt qu’ailleurs, ce d’autant que les baux peuvent aller de 10 à 20 ans !
 
Les opérateurs sont aussi blâmés, qui font pression sur les élus locaux. Des plaintes ont d’ores et déjà été déposés contre ces entreprises auprès de plusieurs parquets. Pas de quoi améliorer l’image de l’éolien dont l’installation est souvent contesté par les riverains.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook