Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Espagne : Seat pris dans la tourmente Volkswagen





Le 27 Septembre 2015, par

Volkswagen n'en a pas terminé avec les problèmes, suite au scandale retentissant des moteurs diesel truqués. Le constructeur a déjà dû se séparer de son ancien PDG pour le remplacer en catastrophe par le patron de Porsche, et cette fois les États commencent à s'intéresser de plus près aux conséquences de ces bidouilles.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L'Espagne pourrait ainsi réclamer de Seat, filiale de Volkswagen, le remboursement des aides perçues pour la production des voitures équipées des fameux moteurs truqués. José Manuel Soria, le ministre espagnol de l'Industrie, a déclaré que dans la mesure où ces véhicules ont été vendus en partie avec l'appui des aides gouvernementales, les autorités allaient demander à l'entreprise leur remboursement.

À l'heure actuelle, le gouvernement espagnol attend que Seat dévoile le nombre de véhicules truqués avec le logiciel permettant de tromper les tests anti-pollution. D'après les médias locaux, il semble que le constructeur a fabriqué plus de 500 000 moteurs trafiqués depuis 2009.

Et Seat n'est pas au bout de ses peines, puisque le gouvernement espagnol se réserve le droit de mettre en place d'autres mesures « compte-tenu de l'augmentation des émissions polluantes dues au logiciel ». Pour le moment, Seat n'a pas donné de chiffres précis, mais l'entreprise a vendu 2 millions de voitures essence et diesel au cours des six dernières années.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : seat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook