Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Espagne : une croissance de 3% en 2018… si la Catalogne rentre dans le rang





Le 3 Décembre 2017, par

Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol, a promis que la croissance du PIB du pays atteindra les 3% en 2018… si la Catalogne rentre dans le rang. Des élections auront lieu le 21 décembre dans la province rebelle.


Cette année, l'Espagne devrait jouir d'un taux de croissance de 3,1%. Mais il a été revu fortement à la baisse pour 2018 : de 2,6% espérés, la progression du PIB ne sera plus que de 2,3% selon des estimations de Madrid mi-octobre. À l'époque, le pays était plongé au plus fort des difficultés avec la Catalogne, ce qui expliquait le recul de la prévision de croissance pour le pays. Mais si l'Espagne récupère la « normalité, la stabilité et la tranquillité », alors la croissance sera de 3%, a assuré Mariano Rajoy.

La Catalogne représente 19% du PIB espagnol. Le mouvement indépendantiste qui secoue la province depuis de nombreux mois a provoqué un ralentissement de son économie : le tourisme, les ventes de voitures, le commerce de détail ont souffert des événements, en particulier en octobre alors que s'organisait un référendum d'autodétermination. Ce dernier a été déclaré anticonstitutionnel par le gouvernement de Madrid, qui l'a annulé, a mis la Catalogne sous tutelle et annoncé de nouvelles élections le 21 décembre.

Du résultat de ces élections dépend donc une bonne partie de la santé économique non seulement de la Catalogne, mais aussi de l'Espagne. Les choses pourraient cependant être plus difficiles à régler qu'espéré par Mariano Rajoy, puisque selon les sondages, il y aurait équilibre entre les indépendantistes et les non-indépendantistes. Ce qui ne favoriserait pas la constitution d'un gouvernement…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Espagne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement