Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Euro/dollar : la Banque de France invoque un assouplissement





Le 14 Avril 2014, par Olivier Sancerre

L’euro est-il trop fort ? Pour la Banque de France, la réponse est simple : oui, la monnaie unique est trop forte par-rapport aux autres monnaies, en particulier le dollar contre lequel elle ne cesse de se valoriser.


Aux yeux de Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France, le niveau de l’euro est « anormalement fort ». Il s’agit là d’un risque sérieux pour la reprise économique en Europe et en France, et qui représente une situation préjudiciable pour l’économie hexagonale qui souffre de son problème de compétitivité, alors que l’Italie et l’Espagne ont « fait les ajustements de leurs coûts de production », invoque t-il. Si la France ne doit pas attendre le rééquilibrage du taux de change euro/dollar pour régler son problème de compétitivité, ce dernier faciliterait la vie des exportateurs.

 

L’euro s’échange actuellement aux environs de 1,39$ pour 1 euro. Un niveau qui ne reflète pas l’activité des deux zones économiques alors que le dynamisme est clairement du côté des États-Unis. Cependant, il est plus facile d’invoquer une baisse du taux de change que de la réaliser en pratique, convient le gouverneur. Malgré des taux européens moins élevés que leurs équivalents américains, rien n’y fait, l’euro reste largement surévalué par-rapport au dollar. 

 

Une situation qui ne pourra évoluer que si la BCE prend les choses en main, y compris en utilisant des méthodes non conventionnelles d’assouplissement de la monnaie. Mario Draghi, le patron de la Banque centrale européenne, ne s’est d’ailleurs pas montré hostile à ce type de mesures qui permettraient de plus d’éloigner le risque de déflation.




Tags : dollar, euro, europe

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook