Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Facebook : 10.000 ingénieurs européens pour construire le « metavers »





Le 19 Octobre 2021, par François Lapierre

Le « métavers » pousse Facebook à créer des milliers d'emplois en Europe. Le réseau social a l'intention d'embaucher tous azimuts pour développer ce qui est présenté comme un nouvel Eldorado.


Nouvel engouement des sociétés du numérique

Facebook est une des entreprises qui investissent le plus pour créer le « metavers », un mot-valise qui signifie « méta-univers », ou « metaverse » en anglais. Il s'agit d'un monde virtuel dans lequel les utilisateurs peuvent se retrouver, sans contraintes physiques, pour jouer, participer à des réunions ou encore faire du commerce. Le principe s'appuie sur les technologies de réalité virtuelle et de réalité augmentée, fortement poussées par des géants comme Microsoft ou encore Epic, l'éditeur du jeu Fornite qui cherche lui aussi à développer un « metavers ».

Pour son propre univers virtuel, Facebook mise d'abord et avant tout sur l'Europe. L'entreprise a en effet annoncé l'embauche de 10.000 ingénieurs sur le vieux continent pour concevoir ce « metavers » : un investissement qualifié de « vote de confiance » dans l'industrie technologique européenne « et le potentiel des talents technologiques européens », selon Nick Clegg et Javier Olivan, deux dirigeants haut placés de Facebook. Ces derniers n'ont cependant pas précisé dans quel pays ces embauches seront réalisées.

L'Europe, continent de prédilection

Si l'Europe a été choisie de préférence à un autre continent, c'est parce que l'Europe a « un rôle important à jouer dans l’élaboration des nouvelles règles d’Internet » : « Les décideurs européens ouvrent la voie en aidant à intégrer les valeurs européennes telles que la liberté d’expression, la vie privée, la transparence et les droits des individus dans le fonctionnement quotidien d’Internet ». 

Facebook ne cherche pas à créer un « metavers » fermé, bien au contraire : son univers virtuel devra ressembler à l'Internet ouvert tel qu'on le connaît. « Pour lui donner vie, la collaboration et la coopération seront nécessaires entre les entreprises, les développeurs, les créateurs et les décideurs politiques », ajoutent les deux dirigeants du réseau social.



Tags : Facebook


1.Posté par Simon le 12/07/2022 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est intéressant de voir que l'Europe a été choisie pour sa politique de liberté d'expression !

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook