Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Faire payer les tests PCR, la question se pose





Le 29 Juin 2021, par La rédaction

Il n'est jamais agréable de se faire tester pour un diagnostic de Covid-19, mais au moins le test PCR est gratuit en France. Mais jusqu'à quand ? La procédure pourrait devenir payante dans les prochains mois pour inciter à la vaccination.


Gratuité des tests anti-Covid en France

La France est un des rares pays au monde à ne pas faire payer les tests PCR. Ils coûtent en effet une centaine d'euros en Espagne et au Portugal, et jusqu'à 150 euros en Allemagne. Mais si les patients ne paient rien en France, le coût pour la Sécurité sociale demeure élevé : les dernières estimations sont de 30 euros environ pour les tests antigéniques, et de 70 euros pour les tests PCR qui nécessitent un passage en laboratoire.

Dans ces conditions, la question de faire payer les tests PCR par les patients commence à se poser d'autant plus fortement que les vaccins sont là et disponibles désormais en quantité. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, avait expliqué fin avril que la gratuité des tests PCR n'étaient pas pour le moment remise en cause. Mais il a ensuite laissé entendre que cela pourrait changer à la rentrée.

Du changement à la rentrée ?

Le gouvernement a voulu laisser la gratuité des tests durant l'été pour favoriser le tourisme, car même les touristes étrangers pourront obtenir des tests sans rien payer. Néanmoins, l'Académie de médecine a recommandé que cette gratuité s'arrête, en particulier pour les tests de convenance personnelle : pas de symptômes du Covid-19 ni de situation de cas contact. Des tests de convenance qui peuvent être réalisés avant de partir en voyage, par exemple.

Sachant le coût supporté par la collectivité pour le remboursement des tests PCR, le fait que le patient en finance tout ou partie a du sens pour le pousser à se faire vacciner. Cependant, des spécialistes rétorquent que faire payer ces tests pourrait représenter une barrière infranchissable pour les Français les plus modestes qui n'ont pas encore été vaccinés. Le débat demeure donc.



Tags : tests


1.Posté par Stéphanie K. le 30/06/2021 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour je suis d'accord avec vous qu'en est-il des personnes en attente de vaccins. j'ai un exemple concret. Mon fils et moi allons a un festival mardi. Pour cela il faut soit passeport vaccinal soit test. moi je suis vaccinée au delà de 14 jours donc c'est bon. mais mon fils âgé de 17 ans n'a eu que sa 1ère injection. et quand bien même après la 2e il faut 14 jours. Donc il est obligé de faire un test pour aller au festival. Il faudrait pas confondre ceux qui refusent de se faire vacciner où là la question pourrait se poser de faire payer (et encore), avec les autres qui sont coincés faute de calendrier vaccinal

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook