Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Faut-il investir dans l’immobilier en 2019 ?





Le 9 Avril 2019, par Plan-immobilier.fr

Depuis quelques années, le secteur de l’immobilier se porte relativement bien, attirant ainsi de nombreux investisseurs, surtout dans le secteur résidentiel. Néanmoins, les spécialistes pensent que toutes les bonnes choses ont une fin et qu’il faudra peut-être prévoir un léger ralentissement. Pour autant, ils n’envisagent pas un effondrement pour l’instant et promettent que les particuliers auront encore à gagner dans ce type de placement. Depuis le début de l’année, quelques tendances sont en train de se confirmer.


Des évolutions dans l’achat du neuf

L’année dernière, le marché de l’immobilier neuf a eu tendance à accuser une légère baisse, notamment en ce qui concerne l’investissement locatif en loi Pinel. Il semblerait que cette baisse se confirme, mais pas sur tout le territoire. Dans les grandes villes et leur périphérie, les nouveaux programmes immobiliers ne souffrent pas de ce ralentissement. La demande est toujours aussi forte aussi bien de la part des personnes qui souhaitent trouver une location que par ceux qui recherchent un appartement ou une maison en premier achat. Que vous souhaitiez investir ou faire construire, il existe des agences spécialisées pour accompagner les futurs propriétaires dans la réalisation de leurs projets.
Par contre, dans les villes moyennes, la suppression des zones éligibles à la l’investissement Pinel à partir du 1er mars 2019 a déjà quelques conséquences négatives sur le développement de l’immobilier neuf puisqu’elles n’attirent plus les investisseurs. Par ailleurs, la perspective des élections municipales bouleverse l’ordre naturel des choses, car les programmes immobiliers sont souvent repoussés à une date ultérieure. Néanmoins, le neuf continue de bien se porter notamment pour ses prix plus attractifs que l’ancien, notamment dans les centres des grandes villes comme Toulouse, Strasbourg, Nantes ou encore Marseille par exemple.

Des taux d’emprunts en hausse

Malheureusement, force est de constater que cette période favorable ne pouvait pas durer éternellement. Depuis quelque temps, les taux ont atteint des seuils historiquement bas. Les experts de la finance annoncent une remontée progressive des taux d’intérêt pour les prêts bancaires immobiliers, notamment à cause de l’allongement de la durée de remboursement. Là encore, il faut relativiser, car il ne s’agit pas d’une flambée, et l’emprunt reste quand même très abordable. Néanmoins, force est de constater que la BCE tend à imposer une politique plus restrictive notamment en matière d’octroi de crédit.

Un regain d’intérêt pour l’immobilier ancien

Aujourd’hui, la tendance est à la rénovation des bâtiments anciens. Grâce à un dispositif législatif très attractif qui permet aux investisseurs d’économiser de l’argent et de rentabiliser rapidement leur placement (loi Borloo). Les futurs propriétaires s’intéressent davantage aux anciennes constructions notamment les maisons de village en zone rurale et les bâtiments industriels du 19e siècle dans les grandes villes. L’attrait de la rénovation et du charme de l’ancien semble faire des adeptes. Toutefois, gardons à l’esprit qu’il ne s’agit que d’un effet de mode et qu’il faut nous attendre à des évolutions dans les années qui viennent.
Aujourd’hui, nous en sommes encore dans la supposition bien que la tendance semble être confirmée par les premiers rapports chiffrés et les analyses des experts du marché immobilier. Néanmoins, il faudra attendre la fin de l’année pour en tirer de vraies conclusions.

Article rédigé en partenariat avec Plan-immobilier.fr



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."












Rss
Twitter
Facebook