Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

FedEx - Amazon, la guerre est déclarée





Le 8 Août 2019, par Paul Malo

Aux Etats-Unis, FedEx va cesser d'effectuer toute livraison terrestre pour le compte d'Amazon.


Plus concurrents que partenaires

Rien ne va plus entre les deux géants, Amazon et Fedex. Le géant de la livraison FedEx a annoncé mercredi 7 août mettre un terme au contrat le liant au géant du e-commerce, pour les livraisons terrestres aux Etats-Unis. C’était déjà le cas pour les livraisons par avion. La raison en est simple : désormais, plus que de pouvoir être clientes l’une de l’autre, les deux marques sont surtout devenues plus concurrentes.

En effet, alors que le géant du commerce en ligne ne représente que 1,3% du chiffre d’affaires de FedEx, Amazon construit son propre réseau de distribution. Avec à terme la volonté de se passer tant de FedEx que d’UPS ou d’US Postal. En juin dernier, Amazon avait déjà annoncé louer 15 Boeing supplémentaires pour compenser la décision de Fedex. Sa flotte comprend à l’heure actuelle cinquante d'appareils et devrait passer à 70 d'ici à 2021.


 




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook