Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Fonction publique : Valérie Pécresse propose de passer le temps de travail des fonctionnaires à 39 heures





Le 24 Janvier 2014, par

C'est l'ancienne ministre du Budget qui s'exprimait jeudi 23 janvier sur RTL, et donc, une fine connaisseuse du dossier. Pour faire des économies, les fameux 50 milliards que le gouvernement doit trouver sur trois ans, et sans doute en fait, plus encore, augmenter le temps de travail fait partie des solutions pour la députée des Yvelines.


On ne sait pas encore ce qui a pu se dire au "conseil stratégique de la dépense publique" qui s'est réuni hier pour la première fois sous la présidence de François Hollande, mais en tout cas, les idées pour faire des économies commencent à fleurir. Le tabou d'une baisse des traitements des fonctionnaires étant probablement très dur à lever en France -quand bien même au moins cinq pays européens s'y sont résolus depuis 2008 pour faire baisser la dépense publique- augmenter le temps de travail pour la même rémunération est plus habile en communication politique.

C'est ce que propose en substance Valérie Pécresse. Elle suggère de faire passer le temps de travail de 10 % dans la sphère publique, et de passer ainsi à 39 heures. Mais cela ne se ferait pas sans contrepartie : pour la députée des Yvelines, ces 39 heures devront être payées 37,5 heures, donnant ainsi 5 % de pouvoir d'achat en plus aux fonctionnaires. "On redonnerait la moitié des gains de productivité aux fonctionnaires qui accepteraient davantage" a-t-elle déclaré au micro de RTL


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook