Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte baisse du chômage attendue cet automne





Le 8 Octobre 2021, par Olivier Sancerre

Les craintes concernant une explosion du chômage après la crise sanitaire sont balayées par l'Insee, qui prévoit un taux de chômage de 7,6% pour cet automne suite à un fort rebond de l'emploi en milieu d'année.


Fort rebond de l'emploi

Le taux de chômage va connaître une forte réduction au troisième trimestre. Alors qu'il s'était établi à 8% cet été, il devrait s'établir à 7,6% durant l'automne, d'après l'Insee. L'institut des statistiques explique dans une note de conjoncture que ce recul est la conséquence du « fort rebond de l’emploi en milieu d’année [qui] se traduirait par une baisse du chômage ». Résultat : le taux de chômage serait « quasiment un point de moins que deux ans plus tôt », avant le déclenchement de la pandémie (8,5% au troisième trimestre 2019).

L'Insee donnera les chiffres définitifs le 19 novembre. Mais si cette prévision devait s'avérer, alors l'économie française ferait bien mieux que les précédentes estimations de l'institution, qui donnait un taux de chômage à 8,2% à la fin de l'année. C'est l'emploi salarié en particulier qui se montre particulièrement dynamique, en particulier le secteur tertiaire marchand (restauration, commerces, loisirs, etc.), et qui stimule le rythme de créations de postes. 

Le secteur de l'emploi salarié en forme

Au total, ce sont « environ 500.000 créations nettes d’emplois salariés [qui] succéderaient aux quelque 300.000 destructions nettes enregistrées en 2020 ». Julien Pouget, le chef du département de la conjoncture à l'Insee, a ajouté : « On s’attend sur le marché du travail à une nette baisse du taux de chômage dès l’automne, dès le troisième trimestre ». Plutôt de bon augure pour l'économie dans son ensemble et, par la bande, pour les finances publiques qui vont ainsi collecter davantage de cotisations sociales.

Quant au niveau d'activité économique, il serait proche de son niveau d'avant crise d'ici la fin de l'année. Selon l'Insee, la croissance devrait être de 6,25% pour 2021, après un plongeon spectaculaire de -8% l'an dernier. L'institut prévoit par ailleurs une inflation « un peu supérieure à 2% jusqu'en décembre ».



Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook