Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Forte baisse du chômage au quatrième trimestre





Le 26 Janvier 2022, par La rédaction

Le chômage a marqué une baisse significative au quatrième trimestre 2021 : près de 210.000 chômeurs en moins inscrits dans la catégorie A, soit un recul de 5,9% par rapport au troisième trimestre.


Record dans la baisse du chômage

Un record : c'est la baisse sur un an du nombre de chômeurs. D'après les chiffres de Pôle Emploi, ce sont 479.600 chômeurs de moins qui ont été enregistrés sur l'ensemble de l'année 2021 qui se termine avec un total de 3,336 millions de chômeurs. Cela représente un recul significatif de 12,6%, de quoi largement compenser la hausse de 7,5% de 2020. Il faut remonter au troisième trimestre 2021 pour retrouver un si bas niveau.

Au quatrième trimestre, Pôle Emploi a enregistré une baisse de 5,9% par rapport au précédent trimestre, soit 208.500 inscrits de moins. Attention, il s'agit des chômeurs en catégorie A, autrement dit les personnes qui n'ont pas du tout travaillé durant ces trois mois. En ajoutant l'activité réduite (catégories B et C), la baisse s'établit à 3,6% sur le trimestre (5,8% sur un an), pour un total de 5,659 millions d'inscrits dans toutes les catégories.

Recul chez les jeunes et les chômeurs de longue durée

Les jeunes de moins de 25 ans en catégorie A sont ceux qui baisse le plus au quatrième trimestre : -8,5% en France métropolitaine. La catégorie des 25-49 ans recule de 6,7%, celle des 50 ans et plus de 4,1%. Le chômage des jeunes aura reculé de 17,8% sur un an, ce qui représente 87.400 inscrits de moins. Pour les chômeurs de longue durée, le recul s'établit à 4,1% au dernier trimestre, et à 6,2% sur l'année. Ces derniers sont 2,8 millions, soit près de la moitié des demandeurs d'emploi.

Pôle Emploi relève également que 708.100 inscrits ne sont pas tenus de rechercher un emploi. Deux catégories ont été mises en place pour ces personnes : la catégorie D pour celles qui ne sont pas disponibles immédiatement en raison d'une formation ou d'une maladie. Cette catégorie a baissé de 15,6% sur le trimestre. Enfin, la catégorie E qui concerne les personnes ayant un emploi comme un contrat aidé ou en création d'entreprise, a vu une hausse de 1,8%.



Tags : chômage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook