Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free Mobile sème la panique chez ses concurrents en offrant la data dans son forfait à 2 euros





Le 10 Décembre 2013, par

C'était encore ce qui différenciait le forfait ultra low-cost de Free Mobile de ses concurrents. Pour 2 euros, les abonnés à Free Mobile ne disposaient "que" d'une offre de téléphonie mobile comprenant 2 heures de communication et des SMS illimités. C'est désormais terminé. Pour 2 euros, les abonnés actuels (ils sont 7,4 millions à avoir choisi l'une des deux offres tarifaires de Free, à 2 ou 19,99 euros) en auront désormais plus.. Pour le même prix.


Pour 2 euros, les abonnés de Free Mobile pourront désormais envoyer et recevoir des MMS de manière illimitée. Quant on sait q'un adolescent envoie en moyenne… 2500 SMS par mois, SMS qui contiennent bien souvent des émoticons et exigent donc de passer par le canal des MMS, ou encore des photos ou des vidéos… Free devient vraiment le forfait de prédilection pour les jeunes. Qui n'auront pas de mal à rester fidèles à Free, qui facture (très modérément) les dépassements de forfaits ! 

Mais en plus, pour ces 2 euros par mois, désormais, les abonnés de Free disposeront d'une connexion Internet et de 50 Mo de données incluses, connexion Internet qui passera soit par la 3G (Free disposant d'un réseau couvrant 40 % du territoire, le reste étant apporté par l'accord de roaming avec Orange) soit… par la 4G, sur le réseau propre de Free ! 

De ce fait, Free impose à ses concurrents le "prix" de la 4G. Elle est désormais incluse dans le forfait mobile de Free, et comprend… 20 Go de data, quand ses concurrents plafonnaient jusqu'ici à 5 Go. 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook