Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free Mobile sème la panique chez ses concurrents en offrant la data dans son forfait à 2 euros





Le 10 Décembre 2013, par

C'était encore ce qui différenciait le forfait ultra low-cost de Free Mobile de ses concurrents. Pour 2 euros, les abonnés à Free Mobile ne disposaient "que" d'une offre de téléphonie mobile comprenant 2 heures de communication et des SMS illimités. C'est désormais terminé. Pour 2 euros, les abonnés actuels (ils sont 7,4 millions à avoir choisi l'une des deux offres tarifaires de Free, à 2 ou 19,99 euros) en auront désormais plus.. Pour le même prix.


Pour 2 euros, les abonnés de Free Mobile pourront désormais envoyer et recevoir des MMS de manière illimitée. Quant on sait q'un adolescent envoie en moyenne… 2500 SMS par mois, SMS qui contiennent bien souvent des émoticons et exigent donc de passer par le canal des MMS, ou encore des photos ou des vidéos… Free devient vraiment le forfait de prédilection pour les jeunes. Qui n'auront pas de mal à rester fidèles à Free, qui facture (très modérément) les dépassements de forfaits ! 

Mais en plus, pour ces 2 euros par mois, désormais, les abonnés de Free disposeront d'une connexion Internet et de 50 Mo de données incluses, connexion Internet qui passera soit par la 3G (Free disposant d'un réseau couvrant 40 % du territoire, le reste étant apporté par l'accord de roaming avec Orange) soit… par la 4G, sur le réseau propre de Free ! 

De ce fait, Free impose à ses concurrents le "prix" de la 4G. Elle est désormais incluse dans le forfait mobile de Free, et comprend… 20 Go de data, quand ses concurrents plafonnaient jusqu'ici à 5 Go. 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook