Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Free Mobile veut relancer la guerre des prix avec son forfait 4G





Le 3 Décembre 2013, par

Free Mobile a promis de bousculer le marché des forfaits 4G, comme l'opérateur l'avait fait pour les offres 3G. Après les déclarations choc de Xavier Niel il y a quelques jours, le trublion de la téléphonie jette un pavé dans la mare.


Free Mobile veut relancer la guerre des prix avec son forfait 4G
Free a lancé son offre 4G : il s'agit en fait de l'abonnement à 19,99 euros par mois sans engagement, qui comporte un usage raisonnable de 20 Go de données par mois, avec limitation du débit au-delà. Dans les faits, c'est plus que ce que propose la concurrence : Bouygues Telecom propose ainsi 16 Go… pour 60 euros par mois.
 
Le forfait 4G de Free (qui coûtera 15,99 euros pour les abonnés Freebox) comprend en outre les appels et SMS illimités, le tout sans engagement. Les trois opérateurs historiques ont misé sur le déploiement de leurs propres réseaux 4G pour regarnir des marges qui ont été mises à mal par l'arrivée de Free sur le marché, en janvier 2012. Cela sera de courte durée, puisque la guerre des prix pourrait bien reprendre de plus belle.
 
Néanmoins, la concurrence souligne plusieurs points noirs : la couverture 4G de Free Mobile reste encore limitée par-rapport à ce qu'offre Bouygues ou Orange, par exemple. Free a ainsi déployé 700 antennes, contre près de 5 400 pour Bouygues); de plus, la qualité du réseau reste encore à éprouver.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook