Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gaspillage alimentaire : 10 millions de tonnes de nourriture jetées chaque année





Le 17 Mai 2021, par François Lapierre

L'ADEME tire la sonnette d'alarme : selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, les Français jettent 10 millions de tonnes de nourriture par an. La nourriture destinée à la consommation humaine représente plus de la moitié de ce gâchis.


Des Français vertueux… ou pas !

94% des Français assurent veiller à ne pas gâcher de nourriture, selon un sondage OpinionWay-Smartway. La moitié d'entre eux déclarent pratiquer au moins cinq gestes « anti-gaspillage » chaque jour, comme la congélation des produits frais dès leur achat ou encore le tri dans le frigo selon les dates limites de consommation. Pourtant, d'après l'ADEME, ce sont 5,5 millions de tonnes de nourriture destinée à la consommation humaine qui sont jetées chaque année, soit plus de la moitié de la nourriture totale (10 millions de tonnes) qui comprend aussi la production de nourriture animale et les produits destinés aux usages industriels.

Ces 5,5 millions de tonnes permettraient de nourrir 10 millions de personnes par an, « soit plus que la part de population française dans le besoin ». 59% des Français jettent de la nourriture en raison de son apparence : mauvais goût, mauvaise odeur, l'aspect n'inspire pas confiance ou le produit est abîmé. 32% d'entre eux jettent de la nourriture parce que la date de péremption est proche ou dépassée. Enfin, 20% des consommateurs gâchent les aliments par manque de prévoyance (ils achètent en trop grande quantité).

Les jeunes jettent plus que leurs aînés

En termes de budget, ce gâchis représente 15 euros par mois en moyenne pour 8 Français sur 10 qui estiment faire mieux que les autres. Ces derniers évaluent la perte à 45 euros pour les autres, ceux qui gâcheraient davantage qu'eux… Autre enseignement de ce sondage, les plus jeunes (18/24 ans) jettent davantage que les aînés (65 ans et plus) : 3% des jeunes indiquent ne pas jeter de produits, contre 40% pour les aînés.

Pour les Français interrogés, les solutions sont largement entre les mains des distributeurs. Pour 92% d'entre eux, les enseignes devraient proposer plus de promotions sur les produits en passe de périmer. Beaucoup pensent que la réglementation n'est pas assez sévère et que les distributeurs devraient faire davantage d'efforts pour réduire le gaspillage alimentaire.



Tags : alimentation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook