Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gaspillage textile : un « bonus réparation » pour promouvoir une mode plus durable





Le 13 Juillet 2023, par La rédaction

Afin de promouvoir la durabilité et lutter contre le gaspillage, le gouvernement a annoncé la mise en place d'un bonus à la réparation des biens textiles. Cet incitatif financier, qui prendra effet en octobre, vise à encourager les consommateurs à réparer plutôt qu'à remplacer leurs vêtements et chaussures usés.


Un bonus pour réduire le gaspillage textile

La secrétaire d'État chargée de l'Écologie, Bérangère Couillard, a annoncé l'instauration d'un « bonus réparation » dans le secteur textile à partir d'octobre. Cette initiative a pour but de soutenir les consommateurs dans la réparation de leurs vêtements et chaussures, et ainsi de réduire le gaspillage. Lors de sa visite à La Caserne, un incubateur parisien dédié à la mode responsable, Couillard a révélé que ce bonus sera soutenu par un fonds de 154 millions d'euros pour la période 2023-2028. Les aides varieront entre 6 et 25 euros, et seront appliquées directement sur la facture de la réparation.

Cette mesure vise à contrer l'énorme quantité de déchets produits par l'industrie textile. Selon Refashion, organisme chargé par le gouvernement d'orienter l'industrie vers une économie plus circulaire, 3,3 milliards de vêtements, chaussures et pièces de linge de maison ont été mis sur le marché en 2022, et 700.000 tonnes de vêtements sont jetées chaque année en France, dont les deux tiers finissent en décharge.

Un secteur du textile en plein changement

L'introduction du « bonus réparation » s'inscrit dans une vaste réforme de la filière textile initiée par l'exécutif depuis fin 2022. Ce secteur, l'un des plus polluants de la planète, est appelé à une transformation radicale, avec des objectifs tels que l'amélioration de la traçabilité des marques, le soutien financier aux organismes spécialisés dans la réutilisation et la seconde vie des vêtements, ou la structuration d'un secteur du recyclage.

Le gouvernement encourage vivement les ateliers de couture et les cordonniers à se faire labelliser par Refashion et à rejoindre le système. La secrétaire d'État a souligné que cette mesure s'adresse non seulement aux ateliers, mais aussi aux enseignes qui proposent ce service, avec l'espoir de créer de nouveaux emplois.



Tags : Gaspillage

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook