Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Généralisation du contrôle des chômeurs à Pôle Emploi





Le 21 Mai 2015, par

Les esprits ont évolué sur la question du contrôle des chômeurs. Même les syndicats ont voté (ou se sont abstenus) la généralisation à la France entière d’une expérimentation menée dans trois régions, avec un certain succès.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
À terme, c’est à dire d’ici cet automne, Pôle Emploi va déployer dans ses agence 200 agents spécialement formés pour enquêter et contrôler les démarches de recherche active d’emploi des chômeurs. Leur objectif est de vérifier 180 000 chômeurs par an.

Les trois expérimentations menées durant un an et demi ont eu pour effet de radier temporairement un chômeur contrôlé sur cinq. Un total très important, qui s’explique par une recherche ciblée sur les populations « à risque ». Aussi bien l’exécutif que la direction de Pôle Emploi assurent qu’il ne s’agit pas d’une chasse aux fraudeurs. D’ailleurs, les sanctions restent mesurées : des radiations temporaires, avec des droits à allocations repoussés et pas supprimées.

Néanmoins, il y a fort à parier que la peur du gendarme va pousser les chômeurs les plus déprimés à reprendre le chemin de l’emploi. D’ailleurs, des accompagnements « renforcés » vont être mis en place. Jusqu’à présent, la vérification des démarches de recherche d’emploi étaient assurés par les agent en charge de l’accompagnement des chômeurs, avec des résultats limités : un peu plus de 13 000 radiations en 2013.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : pôle emploi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook