Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Gérald Darmanin se prononce pour la suppression de la redevance télé





Le 30 Mars 2019, par

La redevance télé pourrait disparaître en même temps que la taxe d’habitation. C’est du moins le souhait de Gérald Darmanin.


Sur RMC, le ministre de l’Action et des Camptes publics s’est dit en faveur de la suppression de la redevance. « La question se pose de cette redevance télé, d'autant que l'on ne saura plus comment l'adresser », a-t-il expliqué. La contribution à l’audiovisuel public est due par les contribuables imposables à la taxe d’habitation qui possèdent un téléviseur. Or, la taxe d’habitation va progressivement s’effacer pour complètement disparaître d’ici la fin du quinquennat.

 

« Cela coûte cher d’adresser un impôt seul qui rapporte à peu près 120 euros », explique-t-il encore. Est-ce à dire pour autant que l’audiovisuel public va devoir se passer de la redevance ? « On affecte cet argent à Radio France et à France Télévision, ce qui pose la question de la réforme de Radio France et de France Télévision. C'est donc facile à dire et difficile à faire », admet le ministre. Qui indique aussi que « tout le monde sait qu'on regarde aujourd'hui la télévision par un autre moyen qu'un écran de télévision ».

 

La redevance pourrait donc être remplacée à terme par un autre mécanisme. La contribution est actuellement fixée à 139 euros en métropole (89 euros dans les territoires d’outre mer). En 2017, elle a rapporté 3,2 milliards d’euros, versés aux budgets de Radio France et de France Télévisions.

 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Redevance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook