Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

« Gilets jaunes » : pas de rétablissement de l’ISF, prévient Bruno Le Maire





Le 7 Janvier 2019, par

Malgré les violences et les dégâts provoqués par les « gilets jaunes » lors de leurs dernières manifestations, il n’est pas question de revenir sur les principales réformes engagées par le gouvernement, a assuré Bruno Le Maire.


Après un nouveau week-end de manifestations, parfois violentes, de « gilets jaunes », Bruno Le Maire a fait les comptes à l’occasion de son passage devant les caméras du Grand Rendez-Vous Europe 1/Cnews/Les Echos. La crise, qui « coûte cher à la France », a représenté 0,1 point de croissance en moins au dernier trimestre. Le ministre de l’Économie n’a pas voulu revoir à la baisse la prévision gouvernementale d’une croissance de 1,7%, au contraire de l’Insee et de la Banque de France qui prévoient 1,5% seulement. 

La crise des « gilets jaunes » doit cesser « le plus vite possible », martèle l’hôte de Bercy. Ce d’autant que le mouvement intervient dans un contexte international tendu, où l’on observe un peu partout une baisse de l’activité économique. Bruno Le Maire n’a aucune intention de revenir sur les réformes fiscales phare engagées depuis le début du quinquennat. « Je ne souhaite pas que nous revenions sur l'ISF, sur le prélèvement forfaitaire unique ou sur la baisse de l'impôt sur les sociétés », a-t-il expliqué, rappelant que « Emmanuel Macron a été élu sur la base d'un projet, qui comprenait une transformation fiscale en profondeur, qui a été voté par une majorité de Français ».

Pas question donc de rétablir l’impôt sur la fortune, qui est une des revendications des « gilets jaunes ». Aux yeux de Bruno Le Maire, l’ISF « n'a jamais réglé le problème du chômage, ni celui de la pauvreté en France ». Il veut s’attaquer aux « racines de la pauvreté, des inégalités et du chômage dans notre pays », tout en plaidant qu’il faut laisser du temps aux mesures déjà prises afin qu’elles donnent « toute leur ampleur et d'apporter leurs résultats aux Français ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook