Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Google déploie un câble sous-marin de 6 400 km entre les États-Unis et la France





Le 23 Juillet 2018, par

Pour Google, il est impératif d’offrir les meilleures performances à ses utilisateurs : ces derniers doivent obtenir les services du mastodonte d’internet dans les plus brefs délais. C4est également capital pour l’entreprise dont le modèle économique demeure l’affichage publicitaire.


Google va donc déployer un câble sous-marin reliant Virginia Beach, aux États-Unis, à la côte atlantique française. Long de 6 400 km, ce câble baptisé Dunant, du nom du créateur de la Croix rouge et premier lauréat du prix Nobel, entrera en service dans deux ans. Il contient quatre paires de fibre optique, qui ne seront pas de trop pour soutenir la croissance des activités de l’entreprise en Europe. Le vieux continent et les États-Unis sont parmi les continents qui échangent le plus de données, c’est pourquoi Google souhaite musclera transmission de ses services.

Le moteur de recherche n’en a pas terminé avec la pose de câbles sous-marin. L’année prochaine, le groupe basé dans la Silicon Valley inaugurera Curie, en hommage bien sûr à la scientifique française, un câble qui serpente tout le long de la côte ouest des États-Unis et qui connecte Los Angeles au Chili. Et ça n’est pas terminé, puisque l’entreprise travaille avec Facebook sur le déploiement d’un autre câble d’envergure : il s’agira de relier les États-Unis à l’Irlande et au Danemark.

Pour Dunant, Google a fait appel aux services de l’entreprise TE SubCom. Par ailleurs, la société ne cesse d’investir dans dans des groupes d’entreprises afin de financer la mise en place de nouveaux câbles un peu partout dans le monde. Il en va de la pérennité de Google et de ses services.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook