Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Google échappe au redressement fiscal français





Le 25 Avril 2019, par La Rédaction

Google n’aura pas à payer le redressement de plus d’un milliard d’euros infligé par les autorités fiscales françaises. La Cour administrative d’appel de Paris s’est rangée du côté du moteur de recherche.


Le fisc avait infligé à l’entreprise américaine un redressement à hauteur de 1,115 milliard d’euros. Des prestations publicitaires réalisées en France par Google ont été déclarées en Irlande de 2005 à 2010, estimait Bercy. Le moteur de recherche avait donc échappé, de manière frauduleuse, à l’impôt sur les sociétés et autres taxes, ce qui a motivé un redressement contesté en justice par le groupe. En juillet 2017, le tribunal administratif donnait raison à Google, mais le ministère de l’Action et des Comptes publics a fait appel.

C’est désormais la Cour administrative d’appel qui confirme l’annulation du redressement de Google. Au cœur du dilemme juridique, « la société Google Ireland Limited ne dispose pas en France d'un établissement stable, au sens de la convention franco-irlandaise ». Or, cette notion d’établissement stable est indispensable pour imposer une entreprise. Google échappe donc à ce redressement, mais d’autres sociétés du numérique ont signé des ententes avec le fisc pour le règlement d’années d’arriérés d’impôts, dont Apple et Amazon.

Les GAFA, un acronyme derrière lequel se cachent les mastodontes d’internet et du numérique, sont dans le collimateur de la France. Le gouvernement fait actuellement voter une disposition qui va lui permettre de taxer ces entreprises à hauteur de 3% de leur chiffre d’affaires réalisé sur l’exploitation des données de leurs utilisateurs.



Tags : google

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook