Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grèce contre Bruxelles : des négociations toujours difficiles





Le 30 Mars 2015, par

La tension est remontée d’un cran entre Bruxelles et Athènes. Les propositions de la Grèce seraient trop floues et les prêteurs internationaux (BCE, FMI et Commission européenne) ne sont pas prêts à signer un chèque en blanc.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les négociations qui ont eu lieu tout au long du week-end ont été difficiles. La Grèce joue pourtant une grande part de son avenir puisque de ces discussions doit aboutir le versement de 7,2 milliards d’euros… Malgré l’enjeu colossal (si la Grèce n’obtient pas cet argent, elle pourrait se retrouver en défaut de paiement dès le 9 avril), les propositions du pays sont toujours âprement discutées.

D’ailleurs, la possibilité d’un accord ce lundi 30 mars est pratiquement nul, même si la volonté est là de vouloir arrondir les angles, des deux côtés. Les créanciers veulent des propositions claires et chiffrées, Athènes ne leur offre que des mesures floues. À Bruxelles, on voudrait que la Grèce s’engage sur des réformes crédibles (sur l’âge de la retraite, les privatisations), tandis que le gouvernement Tsipras propose de s’attaquer à l’évasion fiscale, sans vouloir injecter de nouvelles mesures de récession.

Il est donc possible que la Grèce soit dans l’obligation de revoir sa copie pour la rendre un peu plus tard, et pas ce lundi comme espéré. Le pays disposerait de liquidités jusqu’à mi avril pour faire face à ses responsabilités. Ensuite, c’est le grand saut…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : europe, grèce

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement
















Rss
Twitter
Facebook