Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Grève à la SNCF : quand les usagers s'en amusent





Le 17 Juin 2014, par

La grève à la SNCF, portée par une minorité de cheminots jusqu'au-boutistes, va se prolonger une journée supplémentaire ce mercredi. Un huitième jour pour ce mouvement qui s'étouffe et qui provoque l'incompréhension de la population.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Mais les voyageurs aussi ne restent pas inactifs devant cette situation. Et puisqu'il vaut mieux en rire, un regroupement, l'Avuc (Association des voyageurs usagers des chemins de fer) a décidé de jouer la carte du potache. L'association appelle les usagers à faire la « grève du billet » ! Il s'agit de présenter un faux billet lors des contrôles, « dans le calme et le respect du personnel SNCF », précise l'Avuc. Celle-ci ne veut pas être tenu responsable d'éventuels débordements, même si la colère des usagers est particulièrement forte.
 
Il faudra de toutes façons avoir au préalable validé les vrais titres de transport, histoire de ne pas être pénalisés. Mais cette blague montre, au-delà du sourire qu'il est parfois difficile à arborer en pleine période de grève désormais bien difficile à suivre, que les usagers sont les premiers à souffrir d'un mouvement tenu par deux syndicats, la CGT et Sud-Rail, au « corporatisme borné qui pénalise le quotidien de millions d’usagers ». L'Avuc dénonce plus largement « Les quatre organisation syndicales à l’origine de ce mouvement cheminot \[qui] ne semblent pas mesurer les conséquences de leur démarche ».
 
Le sondage ÉconomieMatin publié lundi montrait que deux Français sur trois s'opposaient à ce mouvement et demandaient une limitation du droit de grève.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : grève, sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook