Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des salaires : modeste en 2015





Le 13 Février 2015, par

Avec une activité économique qui donne des signes de reprise, il va être difficile pour les entreprises de justifier des augmentations de salaire modérées (voire aucune augmentation) pour 2015. C’est pourtant ce qui se profile.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
La dernière enquête de l’Observatoire de la Rétribution (du cabinet Deloitte) ne fait pas mystère de la triste réalité qui va attendre les salariés cette année : les augmentations salariales ne seront pas exceptionnelles. On s’attend ainsi à une augmentation des cadres de 1,9% en moyenne, des cadres supérieurs de 2%, et des employés lambda de 1,85%. Globalement, les enveloppes d’augmentation vont baisser de 0,3 à 0,5%.

Pas de quoi sauter au plafond donc, mais avec une inflation de 0,5% sur l’année 2014, c’est déjà pratiquement quatre fois mieux. On est loin pourtant des 2,4% de 2009, alors que la hausse des prix avait été cette année là de 0,1%.

Tous les secteurs ne seront pas servis de la même manière. L’assurance et l’énergie devraient connaitre les hausses les plus dynamiques, tout comme la banque et la finance. En revanche, les services, les transports, l’hôtellerie ou encore la grande distribution auront de la soupe à la grimace. 

Les entreprises devraient préférer les augmentations ciblées cette année, afin par exemple de conserver un cadre performant. Les bas salaires, les jeunes diplômés et les « hauts potentiels » seront eux mieux récompensés.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : cadre, salaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook