Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse des tarifs réglementés du gaz au 1er mai





Le 28 Avril 2018, par

Mauvaise nouvelle pour les foyers consommateurs de gaz pour leur chauffage, leur cuisine, ou les deux : les tarifs réglementés pratiqués par Engie vont augmenter à partir du 1er mai.


La hausse moyenne des tarifs réglementés du gaz s'établira à 0,4% par rapport au barème en vigueur en avril 2018. Comme toujours, la hausse est modulée en fonction de l'utilisation que les consommateurs ont du gaz. Les ménages qui utilisent le gaz pour la cuisson verront une augmentation de leur facture de 0,1% seulement. Pour ceux qui se chauffent à gaz, il faudra débourser 0,4% de plus — une hausse qui ne devrait pas se faire particulièrement ressentir alors que la météo se montre particulièrement clémente. Enfin, ceux qui ont un usage double du gaz, pour le chauffage et la cuisson, subiront une hausse des tarifs de 0,2%.

Cette hausse s'explique par les indices mensuels du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas, qui représente l'indice le plus important dans la formule de calcul des tarifs réglementés. L'indice du marché français PEG Nord est également pris en compte. Ces deux indicateurs sont en progression légère en mai, par rapport au mois d'avril. 

Ces indices représentatifs du marché de gros du gaz pèsent 82,1% dans la formule de calcul des coûts d'approvisionnement de l'opérateur Engie, et ce depuis juillet 2017. Cette hausse de 0,4% apparait finalement modérée quand on sait que depuis le 1er janvier 2015, les tarifs réglementés de vente du gaz ont en fait reculé en moyenne de 14,4%. Certes, il n'est jamais agréable de payer plus cher…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : gaz

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook