Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse du prix du tabac : 30 centimes de plus dès lundi





Le 8 Novembre 2017, par

Dès lundi, il coûtera plus cher de fumer. La hausse des prix sur le tabac sera en moyenne de 30 centimes, en raison de l'augmentation des taxes sur le paquet de cigarettes et sur le tabac à rouler.


Le « minimum de perception » décidé par le gouvernement en septembre va pousser les fabricants de tabac à augmenter leurs prix. En particulier sur les produits les moins chers. L'arrêté publié ce mercredi 8 novembre dans le Journal Officiel confirme cette hausse de la fiscalité. Si l'État ne peut pas fixer lui-même les prix des cigarettes et du tabac à rouler, en utilisant le levier de la fiscalité il est en mesure de forcer la main aux producteurs. Sachant que les taxes comptent pour 80% du prix du paquet…

Les fumeurs devront donc mettre la main à la poche pour acheter leur paquet à partir du lundi 6 novembre. Le paquet de Marlboro va ainsi passer à 7,30 euro ; le paquet de Lucky Strike coûtera 6,80 euros, celui de Camel à 7,20 euros. Ces marques, parmi les plus populaires en France, vont donc augmenter leurs prix de 30 centimes. Pour d'autres, la hausse sera plus prononcée comme chez Winston et News avec des paquets à 7 euros, soit 50 centimes de plus. Par contre, chez Philip Morris, on se contentera d'une augmentation de 10 centimes (à 7 euros).

La moyenne du paquet de cigarettes se fixera à 7,10 euros. Un prix élevé, et les fumeurs sont encore loin du compte. Le gouvernement ne fait pas mystère de ses intentions en la matière : d'ici 2020, le prix du paquet atteindra les 10 euros. En mars prochain, la fiscalité s'alourdira d'un euro, puis de 50 centimes en avril et novembre 2019. En 2020, deux hausses sont programmées, de 50 centimes en avril puis 40 centimes en novembre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tabac

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art market



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"




Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens















Rss
Twitter
Facebook