Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hausse programmée du prix du tabac le 1er juillet





Le 10 Juin 2018, par

Le prix du tabac va une fois de plus évoluer à compter du 1er juillet. Il s'agit de hausses modérées sur les cigarettes les moins chères du marché.


L'arrêté date du 7 juin et il a été publié ce samedi dans le Journal officiel. Les marques qui avaient échappé à la dernière augmentation des tarifs du 1er mai ne sont cette fois pas pouvoir y couper : la hausse du 1er juillet va les concerner. Cela va toucher les paquets restés à 7,50 euros : ils seront vendus entre 7,70 et 7,80 euros. Ainsi, le paquet de Benson and Hedges Original Red va passer à 7,80 euros, soit 0,30 centimes de plus qu'auparavant. Le paquet de Winston Connect va coûter 7,70 euros (+10 centimes).

Pour les cigarettes dont le prix avait précédemment augmenté, les tarifs ne bougeront pas en général. Ce sera le cas du paquet de Marlboro Red, commercialisé 8 euros depuis le mois de mars, et qui en restera là pour le moment. Ces hausses (c'est la quatrième depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron à l'Élysée) interviennent alors l'objectif du gouvernement est d'atteindre un prix de 10 euros du paquet d'ici au mois de novembre 2020.

La hausse des prix est indéniablement un des moyens les plus efficaces pour faire reculer la tabagie. En 2017, la France a enregistré un million de fumeurs en moins, a rappelé Agnès Buzyn, la ministre de la Santé. Elle s'est également réjouie de voir que la baisse du nombre de fumeurs touchait pour la première fois en 18 ans les populations les plus défavorisées : les paquets toujours plus chers deviennent inabordables pour cette clientèle.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tabac


1.Posté par sansfrontieres le 10/06/2018 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous ceux qui n'ont plus les moyens s'offre des cigarettes de contrebande .On en trouve partout . L'état se sert juste de ce prétexte pour augmenter ses rentrées d'argent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook