Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Hyperloop : accord stratégique aux Émirats arabes unis





Le 9 Novembre 2016, par

Pour relier les 150 kilomètres séparant Dubaï d'Abou Dhabi, il faut actuellement une heure et demie. Demain, 12 minutes seulement seront nécessaires pour connecter les deux villes des Émirats arabes unis, grâce à Hyperloop, un moyen de transport ultra-rapide.


Ultraloop a été conceptualisé par Elon Musk, un des créateurs de PayPal, et fondateur de Tesla et de SpaceX. Ce système de transport futuriste consiste en la construction de réseau de tubes dans lesquels circulent des capsules à grande vitesse. Plusieurs pays ont montré de l’intérêt pour ce système, dont les Émirats arabes unis.

L'Autorité des routes et des transports (RTA) de Dubaï a signé un accord avec Hyperloop One, une des entreprises qui développe ce système de transport. L’objectif est de créer un réseau entre Dubaï et Abou Dhabi, avant d’envisager une prolongation vers Ryad — un voyage de 50 minutes vers la capitale saoudienne, alors qu’actuellement il nécessite deux heures en avion.

Aucun calendrier des travaux n’a été avancé, mais du côté d’Hyperloop One, on estime que les premières capsules pourront transporter des voyageurs d’ici cinq ans. La RTA a néanmoins fait savoir que l’accord portait sur la faisabilité du projet. Car bâtir un réseau Hyperloop, a fortiori le premier du genre, va exiger des investissements colossaux, et il y a également les questions liées à la sécurité.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : transport

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"
















Rss
Twitter
Facebook