Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Indice PMI : la France prend le train de la reprise européenne





Le 24 Mars 2014, par

Cela faisait 31 mois que l'indice PMI de Markit n'avait pas connu ça : l'activité du secteur privé en France repart enfin à la hausse en mars. Le baromètre mensuel s'établit ce mois à 51,6, contre 47,9 en février.


La barre des 50 points, qui fait la bascule entre récession et expansion, est donc à nouveau franchie en mars, alors que l'indice n'avait cessé de reculer ces cinq derniers mois. L'activité du secteur privé est donc en train de se reprendre en France, et de bénéficier enfin du souffle de la reprise partout en Europe. Sur le vieux continent, le baromètre PMI est de 53,2 en mars, en légère baisse (-0,1 point) par-rapport à février.
 
Au cabinet Markit, on souligne la performance de la France, d'où proviennent « les meilleures nouvelles ». Certes, l'indice du mois de mars ne laisse espérer au mieux qu'une stabilité, mais celle-ci annonce des jours meilleurs, et notamment une « véritable reprise économique », ce à partir du deuxième trimestre. Nul doute qu'au lendemain d'élections municipales catastrophiques et à la veille d'élections européennes qui ne s'annoncent guère mieux, le gouvernement sera heureux d'avoir enfin une bonne nouvelle à présenter.
 
Le communiqué du cabinet indique également que l'embellie provient en particulier de la hausse des activités dans les secteurs des services et de l'industrie manufacturière. Pour cette dernière, la production est soutenue depuis le mois de mai 2011. Une « amélioration de la conjoncture », précise Markit, « tant sur le marché intérieur qu'à l'étranger ». Les entreprises se doivent néanmoins de continuer à baisser leurs prix afin de stimuler les carnets de commande; d'ailleurs, le volume de ces commandes sont à un niveau le plus élevé depuis 34 mois.
 
L'emploi, le seul marqueur vraiment important pour l'opinion publique, reste lui stable en mars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook