Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Japon : des yens comme s'il en pleuvait





Le 3 Novembre 2014, par

La Banque nationale du Japon (BoJ) suit les pas de la Fed et de la Banque centrale européenne : l'institution japonaise a décidé de faire tourner la planche à billets pour relancer et soutenir l'économie du pays.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Même si l'expression est consacrée, il ne s'agit pas réellement de multiplier les billets comme par magie, mais l'effet sera à peu près le même. La BoJ va augmenter sa politique d'aide qui atteindra les 80 000 milliards de yens (573 milliards d'euros), bien plus que ce qu'en attendait les analystes, à savoir 501 milliards d'euros. La Bourse de Tokyo a connu dans la foulée une de ses meilleures journées : +4,83%. La place de marché a aussi franchi son niveau le plus haut depuis 7 ans, revenant ainsi au niveau d'avant la crise.

Cette politique accrue de quantitative easing (assouplissement monétaire) va permettre à la Banque du Japon de racheter de la dette et des actifs (comme des bons du Trésor), ce qui va permettre aux entreprises et à l'État de se désendetter à bon compte. À terme, ce type de politique a comme objectif d'abaisser le taux de change du yen face aux autres monnaies, ce qui augmente mécaniquement la compétitivité des sociétés nipponnes.

Cette annonce, spectaculaire, a ceci d'étonnante qu'elle intervient alors que la Fed américaine a tout juste abandonné cette politique. La Banque fédérale américaine soutenait l'économie des États-Unis depuis 2008 en inondant les rouages d'une pluie de dollars.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : japon, yen

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook