Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Jean Caby va fermer ses portes





Le 28 Juin 2018, par

Depuis décembre dernier, l'entreprise Jean Caby était en redressement judiciaire. Malgré une ultime offre de reprise, le tribunal a décidé de fermer les portes de l'entreprise.


Le 29 juin, le spécialiste de l'agroalimentaire Jean Caby cessera sa production. L'entreprise, basée à Saint-André-lez-Lille, dans le Nord, emploie 232 salariés qui vont devoir trouver un autre emploi, ailleurs. Le tribunal de commerce de Lille a en effet rejeté une offre de reprise portée par Calvin Andersen, un industriel danois qui se proposait de reprendre la moitié de l'entreprise, avec une réduction de la production de l'usine. Désormais, les stocks des produits Jean Caby vont être écoulés dans les rayons des supermarchés, avant que la marque ne s'évanouisse définitivement.

Le grand public connait de Jean Caby les fameuses saucisses cocktails, créés par l'entreprise en 1986. Mais la société est un véritable fleuron du Nord, né à Lille en 1919. Après la guerre, Jean Caby devient le premier charcutier à industrialiser sa production. Le groupe avait pratiquement achevé la construction de son nouveau site de production, à Comines, toujours dans le Nord : plus moderne, mieux équipée, elle devait remplacer l'usine vieillissante de Saint-André-lez-Lille. Le nouveau site était presque prêt, mais les difficultés ont commencé à apparaitre. 

Le chantier a pris du retard, et malgré les 33 millions d'euros de chiffre d'affaires, il en a manqué 12 millions pour terminer la ligne de production ; les industriels ayant jugé le dossier trop risqué, personne n'a véritablement volé au secours de Jean Caby. Pourtant, les carnets de commande étaient plein et de nouveaux produits devaient relancer l'activité. C'était peine perdue, dans un contexte où les produits industriels de la charcuterie sont de plus en plus mal vus.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook